Jean-Jacques FEUCHERE

Jean-Jacques Feuchère fut proche du milieu des orfèvres avant de se consacrer à la sculpture et notamment à l’édition en bronze. Il débuta au Salon de 1831, avant de recevoir de nombreuses commandes publiques, dont l’une des plus prestigieuses est un bas-relief représentant Le Passage du Pont d’Arcole pour l’Arc de Triomphe de la Place de l’Etoile, à Paris en 1834. Participant pleinement au mouvement du romantisme, Feuchère est connu pour son gout pour la période gothique, avec une conscience historique très forte, notamment lorsqu’il réalise le monument à Marie Stuart pour la commande d’Etat des Femmes de France Illustres, ou encore la Jeanne d’Arc sur le bucher pour l’Hôtel de Ville de Rouen. De cet intérêt pour la période gothique et ses arts provient très certainement le modèle du Méphistophélès ou Satan, remis à l’honneur alors par Goethe en 1808 et en 1832, juste avant la conception du modèle de Feuchère en 1833. Il s’agit du modèle emblématique de la sculpture romantique, le plus connu de l’artiste.