Paul LANDOWSKI

Né à Paris en 1875, Paul Landowski se destine à des études érudites, littéraires et intellectuels en hypokhâgne avant de s’intéresser à la sculpture. Il s’inscrit alors à l’Académie Jullian où il étudie longuement la représentation de l’anatomie humaine. En 1895, il intègre l’Ecole des Beaux-Arts de Paris où il entre dans l’atelier de Barrias. Il reçoit la récompense ultime, le Premier Prix de Rome en 1900 avec David Combattant, à la composition en équilibre, très dynamique. Cela lui permet de séjourner longuement à la Villa Médicis à Rome et de voyager en Tunisie où il découvre l’Orient. Alors qu’il est un jeune sculpteur, il imagine déjà une œuvre totale monumentale, un temple de l’Homme, qui serait un croisement entre esthétique moderne et tradition du relief sculpté à la gloire du héros. Ce projet l’accompagnera durant toute sa carrière. Cet intérêt pour l’approche monumentale est vite exploité car il recevra toute sa vie des commandes publiques prestigieuses : le monument aux artistes inconnus pour le Panthéon en 1914 ; les Fantômes de la Butte Chalmont en 1920… Son œuvre majeure est le gigantesque Christ rédempteur de Rio, inauguré en 1931. Les commandes publiques ne cessent pas mais il accepte cumuler certaines fonctions, notamment directeur de l’Académie de France à Rome en 1933. Il meurt en 1961.