Alternate Text

Edouard-Marcel SANDOZ ( 1881 - 1971 )

MERLE D'AFRIQUE (1924)

Spread wings
Bronze, silvered highlighted richly dark bi patinated brown patina
H : 17,3 cm, L : 43,4 cm, D : 22,1 cm
Lifetime cast signed "Ed M Sandoz", cast by "C. Valsuani cire perdue" (seal).
 

MARCILHAC Félix, « Merle d’Afrique, ailes ouvertes » in Edouard Marcel Sandoz, sculpteur figuriste et animalier (1881-1971). Catalogue raisonné de l’œuvre sculpté, Paris, les éditions de l’amateur, 1993, p. 432, n°1035.
 
Sandoz est l’un des meilleurs représentants de la sculpture animalière des années 30. Originaire de Lausanne, il fut persuadé que son avenir se trouvait dans les arts, à la suite de la visite de l’Exposition Universelle de Paris en 1900. Il intégra alors l’Ecole des arts industriels de Genève, où il reçut un enseignement transversal entre les arts. Il fut l’un des premiers à avoir une réelle passion pour la faune sous-marine, fasciné par ses formes et ses couleurs chatoyantes, à la suite d’un voyage en Afrique du Nord, financé par la Compagnie Générale Transatlantique, en 1921. Mais tous les sujets du monde animal sont représentés dans son oeuvre, bien souvent avec des touches humoristiques et un grand sens du volume et de la forme, fruits d’une longue observation. Dans l’entre-deux guerres, le sculpteur s’intéressa ainsi à la production d’objets utilitaires aux formes zoomorphes : cet exercice stylistique et technique est une constante dans son processus créatif. Il propose ainsi des formes synthétiques, aux lignes puissantes, tout en gardant l’essence de l’animal. L’artiste explore ainsi le travail de différents matériaux, comme la céramique, mais aussi la taille directe de pierres dures semi-précieuses, où il s’amuse avec l’illusion des textures, des couleurs, mais aussi de l’environnement de son sujet.

LE MODÈLE

L’oiseau est un thème phare de la période Art Déco, par son dynamisme et ses formes presque géométriques.  Dans l’œuvre de Sandoz, à la suite du voyage en Afrique du Nord, le Merle d’Afrique est le sujet de 4 modèles, dont un modèle d’objet décoratif, un vide poche. Il existe une version de notre Merle debout, ailes repliées, également grandeur nature. L’absence de base renforce la modernité du traitement et le dynamisme de la figure. L’artiste s’intéresse à la recherche du volume par la bichromie, avec une patine brun sombre réhaussée d’argent. Cette recherche est surtout présente chez certains modèles de poissons et d’oiseaux dans sa production, comme le Condor.

NOTRE ÉPREUVE

L’artiste collabora dès ses débuts avec le fondeur Claude Valsuani, qui fondit notre épreuve vers 1924. Celle-ci est reproduite dans la catalogue raisonné de l’artiste, sous le numéro 1035 et est la seule mentionnée dans l’ouvrage de référence.
 

Edouard-Marcel SANDOZ