• Emile-Antoine BOURDELLE - BEETHOVEN A LA COLONNE aux yeux fermés (1901)
  • Auguste RODIN - MASQUE DE SÉVERINE (1893)
  • Auguste RODIN - LE SUCCUBE  Circa 1889-1891
  • Auguste RODIN - MAIN GAUCHE DE PIANISTE, GRAND MODÈLE
  • Alexander Archipenko - NU FÉMININ ASSIS, Baigneuse
  • Emile-Antoine BOURDELLE - PETIT HÉRAKLÉS, CINQUIÈME ÉTUDE (1909)
  • Aristide MAILLOL - LES DEUX LUTTEUSES (1901)
  • Jacques  LIPCHITZ - HAGAR II aussi connu comme"HAGAR" (1949)
  • Charles Artus   - TETE DE CHAT EGYPTIEN
  • Rembrandt BUGATTI - DEUX ÉLÉPHANTS SE SUIVANT (1912)
  • Auguste RODIN - NU FEMININ DEBOUT DIT DE JUDITH CLADEL
  • Georges GUYOT - OURS ASSIS.
  • Jacques  LIPCHITZ - L'ESPRIT D'ENTREPRISE (étude, 1951)
  • Albert BOUQUILLON - TÊTE D’ÉTHIOPIENNE (1935)
  • Paul-Albert BARTHOLOME - JEUNE FILLE SE COIFFANT grandeur naturelle
  • Léon-Ernest DRIVIER - TIREUR A L'ARC ou L'ARCHER
  • Emile GILIOLI - LE VOYAGE IMAGINAIRE (1956)
  • Paul LANDOWSKI - DAVID COMBATTANT (1900)
  • Charles-Raphaël PEYRE - SOURCE D'AMOUR (1923)


Emile-Antoine BOURDELLE - BEETHOVEN A LA COLONNE aux yeux fermés (1901)

Bronzes Sculptures 20th century

Emile-Antoine BOURDELLE (1861 - 1929)
BEETHOVEN A LA COLONNE aux yeux fermés (1901)

Plâtre d'atelier
Haut : 61,5 cm, Long : 31,7 cm, Prof : 26,7 cm
Tirage d'artiste signé et dédicacé "En toute fraternité à Georges Pioch. Emile Bourdelle", avec inscription sur le devant : "Mon domaine c'est l'air, quand le vent se lève, mon âme tourbillonne, Beethoven"